L'Art du Qi Gong - San Bao Gong Yang Sheng : nourrir la vie, corps, énergie, esprit
RSS Devenir Fan

Articles récents

Esprit du Qi Gong
Acupuncture
Taiji Quan et Alchimie
Les limites du Qi Gong en club
Qi Gong Médical (Wai Qi Liao Fa - Fa Gong)

Catégories

Histoire du Qi Gong
Purification
Qi
Qi Gong
Taiji Quan 太极拳
Thérapie Qi Gong
Wai Qi Liao Fa
fourni par

Mon blog

L'esprit des points

Les points d’acupuncture possèdent tous un esprit gardien qui protège le corps et surtout le Yuan Shen (l’Âme originelle).

Lorsque le flux énergétique est déséquilibré par une mauvaise alimentation, gestion des émotions, facteurs climatiques environnementaux, notre Wei Qi (énergie défensive) est affaiblit, les esprits gardien perdent de leur puissance.

Le Xie Qi (énergie perverse) pénètre de plus en plus profond au fur et à mesure que les esprits gardien perdent leur force. Ce dérèglement est bien connu en Médecine Traditionnelle Chinoise lorsque nous parlons des 5 éléments (relation avec les organes et autres).

Progressivement le Xie Qi (démon, dans les temps anciens – taoïste et chamaniste) va perturber le Yuan Shen jusqu’à ce qu’il perde sa volonté propre, comme emprisonné par le poison.
Les Hun (Âmes éthérées) quittent leur demeure et les Po (Âmes végétatives) sont renforcés.
Les Po ont le devoir et la volonté de détruire progressivement le corps humain afin d’être libres et retourner à la Terre. Les Hun ont le devoir et la volonté, guidés par le Yuan Shen, de nous guider dans notre voie spirituelle, une voie saine (c’est notre petite voix intérieure qui nous guide), de la même manière que nos Anges dans la tradition Judéo-Chrétienne.

Pour retrouver notre être et notre volonté, notre liberté, il faut passer par des prises de consciences successives afin de libérer (exorciser) notre Yuan Shen, nos mémoires cellulaires.
Un travail psychologique est entreprit (seul ou avec un thérapeute) afin de, progressivement, retrouver ses Hun.

Les séances de Wai Qi Liao Fa, une pratique assidue de Qi Gong Dao Yin et de Taiji Quan sont d’une grande aide afin de retrouver cette liberté.
Les arts énergétiques chinois ont, en effet, la particularité d’unir les Hun et les Po afin de maintenir un équilibre corporel et spirituel (corps/esprit).
Le Yuan Shen du thérapeute communique avec le Yuan Shen du patient.

Wai Qi Liao Fa, Audun-le Roman
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint