L'Art du Qi Gong - San Bao Gong Yang Sheng : nourrir la vie, corps, énergie, esprit
RSS Devenir Fan

Articles récents

Esprit du Qi Gong
Acupuncture
Taiji Quan et Alchimie
Les limites du Qi Gong en club
Qi Gong Médical (Wai Qi Liao Fa - Fa Gong)

Catégories

Histoire du Qi Gong
Purification
Qi
Qi Gong
Taiji Quan 太极拳
Thérapie Qi Gong
Wai Qi Liao Fa
fourni par

Mon blog

La progression dans le Taiji Quan

La base de la pratique consiste en un bon alignement et enracinement, du corps physique, énergétique et spirituel dans le monde physique, énergétique et spirituel. Cette pratique doit être quotidienne.
 
Nous commençons la pratique par apprendre la forme et surtout relâcher son corps physique, en prenant progressivement conscience de nos tissus (poils et cheveux, peau, muscles, tendons, organes, os). Cette prise de conscience et ce profond relâchement peut varier en fonction des individus, de quelques mois à quelques années. Néanmoins, nous pouvons approfondir ce relâchement toute notre vie.
 
Lorsque le relâchement est profond, notre sang se met en ébullition, et lève toutes les stagnations énergétiques. L’énergie commence à se rassembler dans notre Dantian inférieur et va vers la périphérie et les os.
 
Lorsque, enfin le Qi (Souffle/Energie) circule sans stagnation, nous pouvons prendre conscience de notre corps spirituel et de ce monde. Alors, nous prenons conscience que c’est le corps spirituel qui dirige le corps physique par l’intermédiaire du corps spirituel.
 
Lorsque nous entrons progressivement dans nos différents corps (physique, énergétique, spirituel), il est important ensuite de revenir à la « normal » (spirituel, énergétique, physique). En effet, rester dans le monde spirituel peut perturber l’individu non préparé, par de nombreuses visions, sons, odeurs et entités présentent dans le monde spirituel. Cela peut également nous couper de notre entourage.
 
Il ne s’agit là, pas de pratique religieuse.
Chaque monde et corps sont en interdépendance les uns les autres.
Bien que non religieux, cette pratique permet tout de même de comprendre la religion si nous souhaitons en faire notre étude.
Le corps spirituel fait partie intégrale de notre être.
Nous devons unir notre corps physique à notre corps spirituel par l’intermédiaire de notre corps énergétique (pratique du Souffle). Nous ne devons négliger ni le corps physique, ni le corps spirituel. Ce n’est qu’une fois, ces corps réunis, que nous pouvons connaître la paix et faire de notre environnement un paradis.

Taiji Quan Zhang San Feng Tai Chi
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint