L'Art du Qi Gong - San Bao Gong Yang Sheng : nourrir la vie, corps, énergie, esprit


Dans le Taiji Qi Gong 太极气功, on utilise l’alternance du Yīn 阴 et du Yáng 阳, du Vide et du Plein.
 
Les notions fondamentales sont l’enracinement et le relâchement.
 
L’idée de Fàng Sōng 放松 (relâchement) est similaire à une jeune pousse d’arbre capable de briser le béton. Souple, relâcher, mais fort. C’est aussi la notion d’enrouler et de dérouler un fil de soie (Chán Sī  缠丝).
 
L’idée d’enracinement est d’être stable sur ses jambes, comme un arbre, renforcer ses racines.
C’est aussi renforcer son Yuán Qì 元气, l’énergie ancestrale/originelle stockée dans les Reins. En d’autres termes, renforcer la batterie du corps humain.
 
Pour se faire on emprunte les mouvements du Taiji Quan太极拳 , en retirant la notion de Quan 拳, qui signifie « boxe/poing ».
 
Cette pratique permet d’approfondir les connexions entre le haut et le bas, la gauche et la droite, l’avant et l’arrière. De relâcher toutes les tensions physiques et mentales, de libérer les Méridiens, etc.

Taiji Qi Gong
Assistant de création de site fourni par  Vistaprint